Notes à propos d’Israel le grammairien

Ce billet vient combler une petite omission de mon article récent concernant la carrière d’Israel le grammairien (Cinato 2020). Tout récemment, Martin Hellmann m’a signalé — et je l’en remercie chaleureusement — qu’un corpus de gloses à Perse transmettait une glose attribuée à Israel (mentionnée par Schlegelmilch et Mayer 2004 ainsi que par Munk Olsen 2009, 4/1: 52 et 98). — Il m’a paru donc nécessaire de faire le point sur cette question.

Continuer la lecture